vendredi 28 mars 2008

Pâques a Fraser Island

Pour ce long week-end de Pâques, nos chers amis Ewa et Hervé nous ont rejoint pour profiter de la plus grande île de sable du monde : Fraser Island
Cette belle île mesure 120 KM de long et 15 KM de large et n’est accessible qu’en 4x4, ceci pour une raison simple : il n’y a pas une seule route goudronnée.


Ainsi , 2 possibilités uniquement s’offrent à nous : Soit on roule sur des chemins à travers l’île mails ils sont souvent très chaotiques et entourés d’une foret luxuriante ; soit on roule sur la plage mais à marée basse uniquement. De plus, gare aux avions car il s’agit aussi de la piste d’atterrissage.


Cette île est absolument magnifique, « un véritable paradis sur terre », dirait un grand sage. Nous avons pu nous baigner dans les eaux cristallines des lacs Birabeen et McKenzie.

Il y a environ 200 lacs sur Fraser Island. Il est absolument interdit de se baigner dans la mer à cause des forts courants et des grands requins blancs mangeurs d’homme...

Fraser Island est aussi l’île des dingos. Il y en a environs 170. Ainsi « la probabilité de rencontrer un dingo est très faible » dirait un autre grand sage. Nous en avons vu tout de même 3 en 3 jours.



Durant ce superbe week-end nous avons donc arpenté l’île du Nord au Sud et avons profité au maximum de ses merveilles :

Les champagne pools
Piscine naturelles creusées dans la roche, accessibles à marée basse. Les vagues se cassent contre les rochers et nous éclaboussent.


Indian Head
Falaise que nous avons grimpé afin d’admirer la belle vue panoramique de l’île.


Superbes lacs dont le lac Wabby, le plus profond de l‘île, accessible après une petite ballade en forêt et bordée d’une énorme dune de sable qui avance dans les terres d’1 à 2 mètres par an ; Et n’oublions pas le lac McKenzie, le plus beau de l’île.




Eli Creek : rivière rapide qui descend vers la mer

Pinnacles : falaises de sables colorées



Maheno Wreck : épave du Maheno, bateau échoué en 1935 suite à un cyclone.

Happy Valley : le petit village, où nous avons passé nos 3 nuits, comprenant une quinzaine de maisons et un café/restau/station service/shop. Notre appartement était tout mignon avec quelques particularités du cru : la douche limitée automatiquement à 5 minutes pour économiser l’eau et la cuisine en plein air qui supprime tous problèmes d’aération.



Nous avons aussi eu le bonheur de rencontrer un habitant local le 1er soir : une énorme araignée Mossman avec son gros corps et ses pattes velues. Dans le même genre nous avons croisé une mante religieuse lors de notre 1ere visite au café.




Enfin une des expériences les plus dépaysantes a été la conduite sur le sable en 4x4. Les petites vidéos parlent d’elles même. Une mention spéciale à Hervé pour sa parfaite maîtrise de conduite du 4x4 la nuit, marée montante, sous la pluie et sans essuie glace.




Pour finir on remercie encore nos chéridams pour l’organisation de ce superbe week-end qui nous laissera de magnifiques souvenirs !

On a mis quelques photos sur l’album web.

2 commentaires:

marido49 a dit…

quand je pense que j'ai une collection de sables!!! et que je vais devoir aller sur votre "île" paradisiaque affronter les sables et les requins blancs pour en récolter un peu!!! splendides vos images cela donne fondamentalement envie de tout lacher et faire nous aussi un "road-book" aussi merveilleux!1000 bravi! et bien sûr :nous espèrons une CONFERENCE au retour même si elle dure trois jours et trois nuits, nous sommes prets à tout pour rêver encore et encore. ici c'est pluies et brouillards: il nous reste une seule saison : humide et froid quels que soient les mois, alors vos photos ça rechauffe bien!
bises affectueuses
MM

Anonyme a dit…

Salut à tous les 2,

quelques nouvelles du nord, il fait comme d'habitude très désagréable, pluie en prévision ce week-end. mais bon pas de chance. Donc vos récits et photos font très beaucoup rêver...
Toute la famille va pour le mieux et les filles sont bientôt en vacances. Aurons-nous bientôt l'occas de vous revoir avant votre autre voyage ?

très gros bisous
Le club des 4(et demi)